•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Entrevue avec Élise Desaulniers : Donner son rein à un inconnu

Le titre Pénélope affiché en triple sur un fond neutre.
Rattrapage du lundi 25 avr. 2022 : Donner un rein de son vivant, et Karine Gonthier-Hyndman

Entrevue avec Élise Desaulniers : Donner son rein à un inconnu

Elle a donné un rein de son vivant à une personne inconnue

Gros plan sur une personne qui tient deux reins en papier dans ses mains.
Don de reinsPHOTO : iStock / Phira Phonruewiangphing
Le titre Pénélope affiché en triple sur un fond neutre.
PénélopePublié le 25 avril 2022

« Mais tu es folle, mais en même temps, on comprend et c'est un beau geste. » Élise Desaulniers, la directrice générale de la Société pour la prévention de la cruauté envers les animaux (SPCA) de Montréal, rapporte la réaction que ses proches ont eue en apprenant qu'elle avait donné un de ses reins à une personne qu'elle ne connaît pas. À l'occasion de la Semaine nationale de sensibilisation au don d'organes et de tissus, elle raconte comment une simple publication Facebook lui a inspiré l'idée de donner un de ses reins de son vivant.

Élise Desaulniers fait part des questions qu’elle s’est posées avant de prendre sa décision. Elle explique également les nombreuses procédures qu’elle a dû suivre pour devenir donneuse, ainsi que le déroulement de l’opération chirurgicale.

« Moi, mon rein, je n’y étais pas particulièrement attachée. »

— Une citation de  Élise Desaulniers

Vous trouverez les liens vers son récit dans le magazine Nouveau projet ainsi que vers les sites de dons de rein dans les références de l’émission.