•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Noémie dit oui : un film essentiel sur la prostitution juvénile

Une fille pleure au téléphone assise dans un lit.
Kelly Depeault dans le film « Noémie dit oui », de Geneviève AlbertPHOTO : K-FILMS AMÉRIQUE
Publié le 19 avril 2022

« Ça m'a secouée en tant qu'actrice, parce que le sujet est intense et dégueulasse », raconte Kelly Depeault à propos du tournage de Noémie dit oui, dans lequel elle incarne une adolescente qui se prostitue. La réalisatrice Geneviève Albert indique pourquoi elle a décidé de consacrer son premier long métrage au sujet de la prostitution juvénile. Elle explique la vision de la femme qu'elle défend dans le film.

« Je souhaite que ça touche et ébranle les gens et crée une discussion autour de la prostitution en général. »

— Une citation de  Geneviève Albert

Le film Noémie dit oui sera présenté le 20 avril à Montréal en ouverture des Rendez-vous Québec Cinéma et prendra l’affiche le 29 avril.

Recommandé pour vous

Consultez notre Politique de confidentialité. (Nouvelle fenêtre)
Ces contenus pourraient vous intéresser