•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Contraception : charge mentale, avancées scientifiques et nouveau tabou

Gros plan sur une main qui tient une plaquette de pilule contraceptive.
Pilule contraceptivePHOTO : iStock / AaronAmat
Le titre Pénélope affiché en triple sur un fond neutre.
PénélopePublié le 5 avril 2022

Une équipe de scientifiques a annoncé en mars avoir développé une pilule contraceptive pour homme efficace à 99 % chez les souris. C'est l'occasion de faire un état des lieux de la contraception avec deux spécialistes qui observent comment la pilule est passée d'objet de libération pour les femmes à véritable boulet pour certaines.

Michèle Brochu, professeure à la faculté de médecine de l’Université de Montréal, explique pourquoi la recherche sur la contraception masculine tarde à donner des résultats concluants depuis 40 ans.

Patricia Larue, directrice de la Clinique des femmes de l’Outaouais, donne des conseils pour que les hommes assument une partie de la charge mentale de la contraception qui incombe aux femmes. Elle parle aussi du sabotage contraceptif et du nouveau tabou de la ligature des trompes chez les jeunes femmes.