•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Le philosophe français Raphaël Enthoven s’alarme de l’érosion de la démocratie

Portrait.
Raphaël EnthovenPHOTO : iStock / BERTRAND GUAY
Pénélope McQuade anime Pénélope.
PénélopePublié le 17 février 2022

« La lâcheté me terrifie davantage que l'intégrisme », affirme le philosophe et essayiste français Raphaël Enthoven. Ce dernier fustige la terreur qui a pris le pouvoir en démocratie et menace nos libertés, selon lui. Au micro de Pénélope, il critique sévèrement les points faibles de nos démocraties, tout comme il s'y emploie dans son dernier essai, Krasnaïa (Éditions de l'Observatoire).

« Ce qui m’inquiète, c’est le sentiment qu’en démocratie, l’égalité des droits est aussi une égalité des compétences. [...] Tout l’enjeu en démocratie, c’est de démocratiser l’expertise sans répandre le n’importe quoi. »

— Une citation de  Raphaël Enthoven