•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Pleurer au travail : Discussion avec Olivier Schmouker et Julie Ménard

Pénélope McQuade anime Pénélope.
Rattrapage du lundi 24 janv. 2022 : François Morency, et pleurer au travail

Pleurer au travail : Discussion avec Olivier Schmouker et Julie Ménard

Pleurer au travail, de moins en moins tabou

Une femme accroupie se tient la tête dans ses mains.
Une femme pleure au bureau.PHOTO : iStock / martin-dm
Pénélope McQuade anime Pénélope.
PénélopePublié le 24 janvier 2022

« Pleurer n'est pas une émotion en soi, c'est une expression émotive, et les règles d'expression sont en train de changer dans notre société », remarque la psychologue Julie Ménard. Avec le journaliste Olivier Schmouker, elle discute du fait de pleurer au travail, que ce soit pour des raisons personnelles ou professionnelles. Le duo estime qu'il n'y a pas de honte à fondre en larmes au bureau.

La psychologue Julie Ménard décrit les situations professionnelles dans lesquelles les larmes sont plus acceptées et comprises, à la fois par les collègues et les gestionnaires. Olivier Schmouker, auteur de deux articles sur le sujet (liens dans les références), explique que pleurer est même bénéfique pour la productivité dans certains cas.

Le duo décrit également comment accueillir les larmes de collègues ou de gestionnaires.