•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Performance artistique autour du couple : Entrevue avec Jeanne Spaeter

Le titre Pénélope affiché en triple sur un fond neutre.
Rattrapage du 29 déc. 2021 : Aliments du terroir, et performance artistique

Performance artistique autour du couple : Entrevue avec Jeanne Spaeter

Codifier l’amour pour critiquer les normes tacites du couple : l’expérience de Jeanne Spaeter

Un couple s'embrasse.
Une photo de la performance de l'artiste Jeanne SpaeterPHOTO : gracieuseté de l'artiste
Le titre Pénélope affiché en triple sur un fond neutre.
PénélopePublié le 29 décembre 2021

Se voir 32 heures par mois, consentir à quatre rapports sexuels mensuels, s'embrasser sur la bouche quand on se retrouve et se tenir la main dans la rue sont quelques-unes des 14 clauses qui composent le « contrat de relation amoureuse de qualité », imaginé par Jeanne Spaeter. Dans un désir de réévaluer les critères qui définissent les couples, l'artiste suisse a mené un test sociologique en faisant signer un contrat à un inconnu rencontré sur l'application Tinder. Onze mois plus tard, elle nous fait part des résultats de cette épreuve inusitée.

« On dit souvent que l’amour est naturel, mais je ne le pense pas. L’amour suit des motifs sociaux et évolue selon les époques. [Il est intéressant] de questionner ces normes, qui peuvent susciter des malaises. »

— Une citation de  Jeanne Spaeter

Pour suivre tous les détails de cette performance artistique, visitez la page Instagram relation_amoureuse_de_qualite (Nouvelle fenêtre).