•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Auassat :  À la recherche des enfants disparus : Entrevue avec Anne Panasuk

Pénélope McQuade anime Pénélope.
Rattrapage du lundi 27 sept. 2021 : L’enquête d’Anne Panasuk, et les 20 ans de L’épicerie

Auassat :  À la recherche des enfants disparus : Entrevue avec Anne Panasuk

Anne Panasuk en quête des enfants autochtones disparus dans les hôpitaux du Québec

La femme est assise dans un studio de télé.
Anne Panasuk sur le plateau de « Tout le monde en parle »PHOTO : Karine Dufour
Pénélope McQuade anime Pénélope.
PénélopePublié le 27 septembre 2021

Des années 1950 aux années 1980, au moins 200 enfants autochtones de communautés isolées ont disparu, envoyés dans des hôpitaux du Québec dont ils ne sont jamais revenus. Sollicitée par leurs familles, la journaliste Anne Panasuk s'est lancée à leur recherche pour savoir ce qui leur était arrivé. Elle raconte comment ces disparitions s'organisaient, mais ne comprend toujours pas pourquoi les familles n'étaient pas averties de la mort de leurs enfants.

Après avoir raconté l’horreur vécue par les parents de ces enfants enlevés dans des reportages primés à l’émission Enquête, puis dans le balado Histoires d’Enquête : chemin de croix, Anne Panasuk publie sa vaste enquête effroyable dans le livre Auassat : à la recherche des enfants disparus (éditions Édito).

Aujourd’hui retraitée du journalisme, Anne Panasuk explique pourquoi elle a accepté de devenir conseillère spéciale pour assurer le soutien aux familles d’enfants autochtones disparus et en quoi consiste son rôle auprès du ministre québécois responsable des Affaires autochtones, Ian Lafrenière.