•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Boucar Diouf raconte la fascinante histoire des microbes

Boucar Diouf parle dans un micro de radio.
Boucar Diouf en studio en 2018PHOTO : Radio-Canada / Mathieu Arsenault
Pénélope McQuade anime Pénélope.
PénélopePublié le 24 septembre 2021

« Pour chaque cellule de notre corps – si on enlève les globules du sang –, nous abritons 10 cellules bactériennes. Si l'humain était une société d'actions, les bactéries seraient majoritaires », résume avec humour Boucar Diouf. Le biologiste et animateur se penche sur l'histoire des bactéries et des virus, et sur notre rapport avec eux dans son dernier ouvrage, La face cachée du grand monde des microbes (Éditions La Presse). Il raconte sa relation ambivalente avec les microbes, qui lui ont pris sa jambe quand il était jeune.

« Je porte les traces de la vie microbienne en moi, et les virus ont tracé l’histoire de ma vie, parce que [perdre] ma jambe, ça a défini qui je suis. »

—  Boucar Diouf