•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Pénélope, ICI Première.

À la rencontre de trois grands vignerons canadiens

Publié le 7 mai 2021
Récolte de grappes de raisin noir dans de grandes cuves dans un vignoble.
Raisin de cuvePHOTO : iStock

Séverine Pinte est une vigneronne française qui travaille depuis 2010 pour les vignobles Le Vieux Pin et La Stella, en Colombie-Britannique. Harald Thiel est le vigneron propriétaire de Hidden Bench, en Ontario. Quant à Frédéric Simon, il a fondé il y a 10 ans le vignoble Pinard & Filles, au Québec. Ces trois spécialistes reconnus dans le milieu viticole au Canada témoignent du succès des vins canadiens, qui ne se dément pas depuis le début de la pandémie. Chacun et chacune présente le terroir de son domaine et sa philosophie de travail de la vigne.

Frédéric Simon mentionne que la pandémie et la fermeture des restaurants, où il distribue ses vins, ont été pour lui l’occasion de construire une cave pour les faire vieillir. Harald Thiel admet de son côté qu’il a particulièrement profité cette dernière année de la promotion de l’achat local et de la popularité de la vente en ligne. Enfin, Séverine Pinte témoigne de la difficulté de vendre librement ses vins au Canada.