•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Pénélope, ICI Première.

Quand la crise du logement devient un problème de santé publique

Publié le 19 avril 2021
Des pancartes dénonçant des évictions sont accrochées aux balcons d'un immeuble.
Immeuble à MontréalPHOTO : Radio-Canada / Stéphanie Leclerc

File de locataires pour visiter des logements abordables, menaces de « rénovictions » de la part de propriétaires d'immeubles, promesses de construction de logements sociaux qui tardent à être tenues... Le Québec est confronté à une crise du logement qui dure. C'est ce que fait remarquer Véronique Laflamme, porte-parole du FRAPRU (Front d'action populaire en réaménagement urbain), qui liste les symptômes de cette crise qui s'aggrave. Le Dr David Kaiser, de la Direction régionale de santé publique de Montréal, décrit quant à lui des effets très concrets de la crise du logement sur la santé des locataires mal logés. Ensemble, le duo donne des pistes de solutions pour que les logements demeurent abordables et pour préserver la santé à la fois individuelle et collective.