•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Pénélope, ICI Première.
Pénélope, ICI Première.
Rattrapage du 28 janv. 2021 : Mitch Garber, réadaptation, et combat de chansons sur Dolly Parton

Faire payer plus d'impôts aux riches pour la relance économique : Discussion

Et si les plus riches payaient plus d’impôt pendant la pandémie?

Publié le 28 janvier 2021
Portrait.
Mitch GarberPHOTO : Attractions images / Yanick Macdonald Photographe

« Si ce n'est pas aujourd'hui qu'on demande à ceux et celles et aux compagnies qui ont fait plus d'argent de contribuer plus, [ce sera quand?] », s'interroge l'homme d'affaires Mitch Garber au micro de Pénélope. Il annonçait la semaine dernière dans La Presse vouloir payer plus d'impôts pour assurer une redistribution plus juste de la richesse en temps de crise, à condition de savoir comment cet argent serait utilisé. La fiscaliste Brigitte Alepin et le chercheur associé à l'Institut économique de Montréal Germain Belzile débattent avec lui de cette idée qui ne fait pas l'unanimité.

« Ça ne me semble pas de bon sens que quelqu’un ait fait sa meilleure année en 2020 ou qu’une compagnie ait fait un profit record en 2020. »

—  Mitch Garber, homme d’affaires

Plutôt que d’instaurer une mesure temporaire pour que les plus riches soient davantage taxés, la fiscaliste Brigitte Alepin estime que ces derniers devraient d’abord payer leur juste part d’impôt.

« La première étape, c’est de s'assurer que ceux qui ne paient pas leur juste part d’impôt la paient. Dans ce cas-là, ils n'ont pas plus que moi le droit de regard sur comment le gouvernement va dépenser cet argent-là. »

—  Brigitte Alepin, fiscaliste

Le professeur et chercheur Germain Belzile juge quant à lui que la proposition de Mitch Garber ressemble beaucoup à de la signalisation de vertu. « Si je voulais payer plus d’impôts, je pourrais faire un chèque au gouvernement provincial et au gouvernement fédéral et il serait encaissé. »

Références :