•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Là où je me terre : l'expérience de l'immigration racontée par Caroline Dawson

Pénélope McQuade anime Pénélope.
Rattrapage du 18 janv. 2021 : Kim Lavoie, et Caroline Dawson et Marie Eykel

Là où je me terre : l'expérience de l'immigration racontée par Caroline Dawson

Entrevue avec l'autrice Caroline Dawson pour son roman Là où je me terre

Portrait de l'auteure Caroline Dawson devant les rayonnages d'une bibliothèque.
Née au Chili, Caroline Dawson est arrivée au Canada comme réfugiée à l’âge de 7 ans et enseigne la sociologie au Cégep Édouard-Montpetit à Montréal.PHOTO : Catherine Aboumrad
Pénélope McQuade anime Pénélope.
PénélopePublié le 18 janvier 2021

La rentrée littéraire nous dévoile souvent des pépites, et Là où je me terre (Éditions du remue-ménage) est l'une d'entre elles. La professeure de sociologie Caroline Dawson livre son premier roman autobiographique en revenant sur l'expérience bouleversante de l'immigration qu'elle a vécue à l'âge de 7 ans, lorsque sa famille a fui la dictature de Pinochet au Chili pour venir s'installer au Canada. Caroline Dawson revient sur les souvenirs marquants de son intégration à la société québécoise, notamment grâce à l'emblématique personnage de Passe-partout, interprété par Marie Eykel. Cette dernière réserve d'ailleurs une surprise à l'auteure durant l'entrevue.

« La vie, elle n'est pas faite que de brisures, de trahisons, de gens qui soustraient notre humanité. »

— Une citation de  Caroline Dawson