•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Le film Je m'appelle humain : Entrevue avec Kim O'Bomsawin et Joséphine Bacon

Pénélope McQuade anime Pénélope.
Rattrapage du 17 sept. 2020 : Véronique Cloutier, Kim O’Bomsawin et Joséphine Bacon

Le film Je m'appelle humain : Entrevue avec Kim O'Bomsawin et Joséphine Bacon

Je m’appelle humain : sur les traces de Joséphine Bacon avec Kim O'Bomsawin

Une silhouette de femme sur un fond blanc.
L'affiche du documentaire « Je m'appelle humain » de Kim O’Bomsawin sur Joséphine BaconPHOTO : Facebook/Je m'appelle humain / Call Me Human
Pénélope McQuade anime Pénélope.
PénélopePublié le 17 septembre 2020

« Ce film a complètement chamboulé ma vie. Il s'est déposé dans ma vie pour m'aider à passer au travers d'un épisode de ma vie très sombre », raconte la réalisatrice abénakise Kim O'Bomsawin à propos du documentaire Je m'appelle humain. Elle y suit la poétesse innue Joséphine Bacon, qui se bat depuis de nombreuses années pour le rayonnement de sa culture et de sa langue maternelle. Les deux femmes échangent avec Pénélope McQuade sur leur travail sur ce film et ce qu'il représente aujourd'hui pour elle.

« Il a fallu que je fasse comme si je regardais une personne que je ne connaissais pas qui était filmée, sinon je n’aurais pas pu regarder [le film], parce que je n’aime pas tellement me voir. Je l’ai regardé comme si c’était quelqu’un d’autre que j’aimerais connaître. »

— Une citation de  Joséphine Bacon

Le film Je m’appelle humain prendra l’affiche au Québec le 13 novembre.