•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Discussion sur le film Nadia, Butterfly et la retraite des athlètes olympiques

Pénélope McQuade anime Pénélope.
Rattrapage du 9 sept. 2020 : Science et foi, bande des 4 et nageurs olympiques

Discussion sur le film Nadia, Butterfly et la retraite des athlètes olympiques

La dure réalité de la retraite chez les athlètes olympiques

Une nageuse en maillot de bain replace ses lunettes de natation.
La nageuse Katerine Savard, dans une image tirée du film Nadia, butterflyPHOTO : Némésis Films
Pénélope McQuade anime Pénélope.
PénélopePublié le 9 septembre 2020

Le sport a été toute leur vie, jusqu'à ce qu'ils prennent leur retraite. Repartir de zéro est la difficile réalité de tous les athlètes de haut niveau quand ils quittent la compétition. C'est aussi le sujet du film Nadia, butterfly, de Pascal Plante, dans lequel joue la nageuse professionnelle Katerine Savard. En compagnie de l'ancienne nageuse Sandrine Mainville, qui est aujourd'hui avocate, et de l'ancien nageur, désormais pompier, Yannick Lupien, elle aborde le délicat sujet de la retraite chez les athlètes, un moment que tous trois redoutent ou ont redouté.

« Je ne pense pas qu’il n’y a rien qui puisse me préparer vraiment à [ma retraite], bien que je [...] l’aie vécue à travers les autres. N’empêche que ça va être une partie de moi que je vais vraiment mettre de côté. [...] Ça va être un gros deuil dans ma vie. »

— Une citation de  Katerine Savard, 27 ans, nageuse professionnelle, athlète aux Jeux de Londres en 2012 et médaillée de bronze à Rio en 2016

« J’avais mon rêve de pompier depuis que j’étais tout petit. J’ai essayé de le devenir [après ma retraite], mais ça a pris des années. [...] Ça a été compliqué. J’ai passé six, sept ans à me dire : “T’as fini deuxième au monde et là, tu ne réussis pas à être pompier au Québec.” »

— Une citation de  Yannick Lupien, 40 ans, ancien nageur, athlète aux Jeux de Sydney en 2000 et d'Athènes en 2004, aujourd’hui pompier à Trois-Rivières

« Ce qui a été le plus difficile au niveau personnel, ça a été de me retrouver au bas de l’échelle du jour au lendemain. J’ai fini ma carrière avec une médaille olympique et des records canadiens, j’étais vraiment au top dans mon sport, et je faisais un virage à 180 degrés dans un milieu tout autre. »

— Une citation de  Sandrine Mainville, 28 ans, ancienne nageuse, médaillée de bronze aux Jeux de Rio en 2016, aujourd’hui avocate à Montréal

Le film Nadia, butterfly, de Pascal Plante, faisait partie de la sélection officielle du Festival de Cannes cette année. Il fera l'ouverture du Festival de cinéma de la ville de Québec, le 16 septembre, et sortira ensuite en salle le 18 septembre.