•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Les animaux et le confinement : Entrevue avec Sébastien Kfoury et Félix Tremblay

Pénélope McQuade anime Pénélope.
Rattrapage du 21 avr. 2020 : Hébergement des aînés et animaux de compagnie

Les animaux et le confinement : Entrevue avec Sébastien Kfoury et Félix Tremblay

Ce n'est pas le moment d'adopter un animal de compagnie pendant le confinement

Un chat regarde par la fenêtre, par un jour de pluie.
Adopter un animal de compagnie sur un coup de tête n'est pas une bonne idée selon Félix Tremblay et le Dr Sébastien Kfoury.PHOTO : getty images/istockphoto
Pénélope McQuade anime Pénélope.
PénélopePublié le 21 avril 2020

« On a une grosse inquiétude par rapport aux adoptions [d'animaux de compagnie] pour se désennuyer pendant le confinement. C'est un gros problème », affirme le vétérinaire et animateur Sébastien Kfoury, qui ne recommande pas d'adopter un chat ou un chien sur un coup de tête. Félix Tremblay, directeur général de la SPA de Québec abonde dans le même sens. Il craint une recrudescence d'abandons d'animaux quand les propriétaires n'auront plus les moyens de s'en occuper, en raison de la crise économique découlant de la pandémie.

Les deux spécialistes affirment que l’adoption d’un animal entraîne plusieurs frais et que la durée du confinement sera bien plus courte que l'espérance de vie totale de l’animal. Plutôt que d’opter pour l’adoption d’un nouvel animal de compagnie, Félix Tremblay suggère aux gens de se proposer comme famille d’accueil auprès d'un refuge. Ainsi, l’animal pourra être de nouveau disponible pour adoption après quelques mois, lorsque le confinement sera terminé.