•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Le film Les derniers vilains : Entrevue avec Thomas Rinfret et Annick Charlebois

Pénélope McQuade anime Pénélope.
Rattrapage du 2 déc. 2019 : Alain Crevier et le film Les derniers vilains

Le film Les derniers vilains : Entrevue avec Thomas Rinfret et Annick Charlebois

Les derniers vilains : l'histoire de la célèbre famille de lutteurs Vachon

Assis dans un fauteuil roulant et coiffé d'une casquette portant son nom, Paul Vachon tient un feu de Bengale.
Paul Vachon dans une image promotionnelle du film Mad Dog & The Butcher – Les derniers vilainsPHOTO : Facebook / @Lesderniersvilains
Pénélope McQuade anime Pénélope.
PénélopePublié le 2 décembre 2019

Pendant quatre ans, le réalisateur Thomas Rinfret a suivi Paul « The Butcher » Vachon pour qu'il raconte son histoire et celle de sa célèbre famille de lutteurs, dont il est le dernier survivant. « On n'est pas là pour faire une histoire de la lutte, mais pour embarquer dans les contes de quelqu'un et se laisser porter », explique Thomas Rinfret. En résulte un film documentaire à la limite du fantastique, Mad Dog ans The Butcher : les derniers vilains.

En compagnie de la coscénariste et recherchiste Annick Charlebois, Thomas Rinfret raconte les dessous du film, qui sort en salle le 6 décembre. Une version plus courte sera diffusée cet hiver, à Télé-Québec.

Montage de deux photos de Thomas Rinfret et d'Annick Charlebois devant un micro de radio.

Thomas Rinfret, réalisateur et scénariste, et Annick Charlebois, scénariste et recherchiste, du film Mad Dog & The Butcher – Les derniers vilains.

Radio-Canada / Coralie Mensa