•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Pénélope, ICI Première.

Luc Vincent, le coiffeur au grand cœur

Publié le 28 novembre 2019
Photo de Luc Vincent devant un micro de radio.
Le coiffeur Luc VincentPHOTO : Radio-Canada / Coralie Mensa

Coiffeur depuis près de 30 ans, Luc Vincent vient de recevoir le prix canadien Contessa 2020 dans la catégorie des services rendus à la communauté. En 2017, il a créé un petit salon de coiffure au Chaînon, où il coiffe bénévolement les femmes itinérantes. Il raconte à quel point les effets d'une nouvelle coupe de cheveux vont au-delà de la simple apparence.

« Elles laissent la souffrance et l'itinérance à la porte, et redeviennent simplement des femmes. [...] Au-delà de la beauté, on leur donne une armure pour se fondre dans la masse dans la rue. »

—  Luc Vincent

Luc Vincent souligne que maquiller et coiffer ces femmes itinérantes permet qu'elles ne soient plus des proies dans les lieux publics. Il explique que des « prédateurs » repèrent ces femmes vulnérables, souvent à cause de leur apparence. Être bien coiffées les protège donc.

Ce soir, Luc Vincent remettra au Chaînon son prix Contessa 2020, reçu le 10 novembre dernier. Il recrute également toujours des coiffeurs et coiffeuses bénévoles pour le salon du Chaînon, qui ouvre de six à sept fois par an.