•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Le plateau alimentation : Le maïs

Pénélope McQuade anime Pénélope.

Les façons insoupçonnées d'apprêter le maïs

Du maïs dans un panier.
Des épis de maïsPHOTO : iStock
Pénélope McQuade anime Pénélope.
PénélopePublié le 17 août 2022

Ancré dans les traditions locales depuis longtemps, le maïs trouve sa place sur toutes les tables au mois d'août. Pourtant, le maïs a encore des choses à révéler. Nos invités parlent des façons de le cuire, mais aussi de l'apprêter – en dessert! –, et ils nous informent sur les origines de ce cher épi, qu'il soit jaune, bicolore ou violet.

L'agriculteur Médé Langlois, qui fait partie de la onzième génération de sa famille à cultiver le maïs à Neuville, raconte que celui-ci entre dans la composition de nombreux mets faits à la ferme familiale, dont la saucisse et même la crème glacée.

Il explique que les filaments qui ornent l'épi de maïs, les « cheveux », peuvent aussi être cuisinés.

Un épi par plant

Quant à elle, la cheffe Maria Sanz propose des façons uniques d'apprêter le maïs, en se basant sur des recettes provenant de son pays natal, le Venezuela.

Celles-ci se trouvent dans la section des références de cette émission.

De plus, l'agronome Louis Bastien explique que le maïs est la plante la plus cultivée dans le monde, devançant le riz et le blé sur le plan de la superficie occupée. Il faut rappeler qu'un plant de maïs ne porte qu'un seul épi, rarement deux.