•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Sonia Lupien : Éviter la mentalité du ‘Nous vs Eux’ en travail en format hybride

Le titre Pénélope affiché en triple sur un fond neutre.
Rattrapage du mardi 15 mars 2022 : Charlotte Gainsbourg et Corneille

Sonia Lupien : Éviter la mentalité du ‘Nous vs Eux’ en travail en format hybride

Retour en présentiel : frictions à prévoir entre collègues, selon Sonia Lupien

Espace de travail moderne avec des bureaux inoccupés.
Un espace de bureauPHOTO : iStock / alvarez
Le titre Pénélope affiché en triple sur un fond neutre.
PénélopePublié le 15 mars 2022

Dans sa chronique, la collaboratrice du trio santé Sonia Lupien décortique la mentalité du « nous versus eux », qui pourrait créer des tensions entre collègues et causer bien des maux de tête aux directions d'entreprise. Elle est d'ailleurs plutôt étonnée de constater l'attitude des têtes dirigeantes face au retour au bureau imminent de leur personnel.

« Ce qui me fascine avec le retour en présentiel et l’instauration du mode hybride qui s’en vient, c’est la grande zénitude qui semble habiter actuellement les dirigeants d’entreprise et les gestionnaires. »

— Une citation de  Sonia Lupien, chercheuse travaillant sur le stress humain

Selon elle, la très grande majorité des employés ne veut pas retourner à l’ancienne façon de travailler, et l’implantation du format hybride pourrait créer bien des tensions au sein du milieu de travail en raison des préférences entre le télétravail et le présentiel.

La chercheuse en neurosciences termine sa chronique en donnant des pistes de solution pour éviter de tomber dans le fameux piège du « nous versus eux ».