•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Yanick Villedieu, le journaliste scientifique qui a tout vu

Yanick Villedieu parle dans un micro de radio en levant les bras dans les airs.
Yanick VilledieuPHOTO : Radio-Canada / Laurent Boursier
Parcours.
ParcoursPublié le 14 janvier 2022

Pendant 35 ans, Yanick Villedieu a été la voix de la science à la radio de Radio-Canada. Il a été témoin des grandes avancées scientifiques des quatre dernières décennies. Depuis sa retraite en 2017, il continue de s'intéresser à la science et vient de publier Le deuil et la lumière : une histoire du sida.

Yanick Villedieu est né à Fère-Champenoise, dans la région de la Champagne française, d’une famille ouvrière de 11 enfants. Un instituteur perçoit son talent et recommande à ses parents de l’encourager à poursuivre ses études, qu’il fera en journalisme.

En septembre 1968, il débarque au Québec. Très rapidement, il devient journaliste scientifique au magazine Québec Science et collabore à des émissions à la radio et à la télévision de Radio-Canada.

« Ce qui m’a fasciné dans le journalisme scientifique, c’est ce mélange de connaissances […] et le fait que ce soit un journalisme qui touchait à des questions de société et humaines. »

— Une citation de  Yanick Villedieu, journaliste scientifique

Quelques années plus tard, il fait plus officiellement son entrée à Radio-Canada en animant Aujourd’hui la science, qui deviendra ensuite Les années lumière.

Yanick Villedieu en profite également pour discuter de la pandémie de la COVID-19, de la santé publique et de l’industrie pharmaceutique, dont il critique depuis longtemps les méthodes.