•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Parasol et gobelets, ICI Première.
Parasol et gobelets, ICI Première.
Audio fil du samedi 22 juin 2019

Entrevue avec Nicole Bordeleau, professeur de yoga et conférencière

Se centrer, avec Nicole Bordeleau

Publié le 28 juin 2019
la femme sourit.
Nicole BordeleauPHOTO : Radio-Canada / François Lemay

« La première fois que j'ai rencontré quelqu'un qui faisait du yoga, ça m'a angoissée, car la personne était tellement calme. Ça m'a aussi fait réaliser à quel point je n'étais pas centrée », raconte Nicole Bordeleau, qui enseigne depuis 30 ans le yoga et la méditation.

Ces disciplines sont entrées dans la vie de Nicole Bordeleau après qu’on lui a diagnostiqué l’hépatite C. « Quand je voulais relaxer, je prenais une cigarette et je regardais la télé. Je partais de loin », explique-t-elle.

« Lorsqu’on ne sait pas combien de temps il nous reste à vivre, ce qui est le cas de tout le monde, c’est là que le moment présent prend toute son importance », ajoute la professeure de yoga. Toutefois, il a été très difficile pour Nicole Bordeleau d’apprendre à le vivre.

Pour mettre le tout en pratique, il faut apprendre à bien respirer, à prendre le temps de vivre. Seulement cinq minutes de pause dans la folie du quotidien sont suffisantes pour ressentir les bénéfices. Cependant, il faut pratiquer longtemps et s’assurer que les enseignements du yoga se poursuivent tout au long de sa journée.