•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Crise des surdoses : 2023 a été l’année la plus meurtrière en C.-B.

Une rose à la mémoire des personnes mortes d'une surdose dans le quartier Downtown Eastside à Vancouver.
Lors de la présentation de son rapport, la coroner en chef, Lisa Lapointe, a affirmé que les morts par surdoses sont évitables et que, plutôt que de renforcer les mesures de coercition, il faudrait miser sur la prévention.PHOTO : Radio-Canada / Ben Nelms
Publié le 25 janvier 2024

La Colombie-Britannique a battu son propre record annuel de surdoses mortelles en 2023. 2 511 personnes ont perdu la vie des suites d'une surdose dans la province l'an dernier, selon le rapport annuel du Service des coroners. C'est une augmentation de 5 % par rapport à l'année précédente.

Les décès se concentrent principalement à Vancouver, Surrey et dans le Grand Victoria. Le docteur Alexander Caudarella, premier dirigeant du Centre canadien sur les dépendances et l'usage des substances (CCDUS), estime qu'il y a encore un travail de sensibilisation à faire.

Il faut vraiment, en tant que communauté, démontrer à ces familles, à ces personnes, que ces vies ont de la valeur. [...] On veut que chaque personne qui a des problèmes d’utilisation de drogues soit confortable à se présenter à n’importe quelle porte , soutient Alexander Caudarella.

Recommandé pour vous

Consultez notre Politique de confidentialité. (Nouvelle fenêtre)
Ces contenus pourraient vous intéresser