•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Régionalisation des transports aériens : « une évolution normale du marché »

Panorama, Émission, Première avec Grégory Bernard
Rattrapage du mardi 24 janvier 2023

Régionalisation des transports aériens : « une évolution normale du marché »

Entrevue avec John Gradek : Air Canada et Westjet se partagent le ciel

Un avion Embraer E195 d'Air Canada se prépare à partir pour Toronto alors qu'un Boeing 737-800 de WestJet décolle à destination de Palm Springs, en Californie, à l'Aéroport international de Vancouver, le vendredi 20 mars 2020.
Selon des experts de l'aviation commerciale, les deux principaux transporteurs aériens canadiens se divisent le marché pour conserver les liaisons les plus rentables. (Photo d'archives)PHOTO : La Presse canadienne / Darryl Dyck
Panorama, Émission, Première avec Grégory Bernard
PanoramaPublié le 25 janvier 2023

Depuis quelque temps, Air Canada et WestJet semblent se concentrer de plus en plus sur leurs marchés régionaux respectifs. John Gradek, chargé de cours et coordinateur du programme de gestion en aviation à l'Université McGill, explique le choix des transporteurs aériens et les conséquences de cette stratégie.

C’est vraiment une évolution du marché due à la maturité de l’aviation au Canada. L'aviation a été très touchée par la pandémie. Mais avec les rebondissements qu’on a observés dans la demande, les transporteurs y ont vu l'occasion de revoir où sont leurs forces et leurs faiblesses pour rentabiliser leurs affaires, précise John Gradek, qui craint toutefois une augmentation des prix à court terme avec cette stratégie de régionalisation.