•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Automobile : une industrie en panne

Panorama, Émission, Première avec Grégory Bernard
Rattrapage du vendredi 9 décembre 2022

Automobile : une industrie en panne

Entrevue avec Benoit Charette : annulation du salon de l'auto de Vancouver

Plusieurs voitures sont stationnées dans une concession automobile avec des prix de vente affichés sur leur pare-brise.
En raison d'une baisse de la production, il est devenu difficile d'acquérir un véhicule dans des délais raisonnables.PHOTO : Reuters / Mike Blake
Panorama, Émission, Première avec Grégory Bernard
PanoramaPublié le 10 décembre 2022

Alors que le Salon mondial de l'automobile de Vancouver 2023 vient d'être annulé en raison de problèmes dans la chaîne d'approvisionnement, Benoît Charette, chroniqueur automobile et rédacteur en chef de L'Annuel de l'automobile, détaille les défis auxquels le secteur fait face.

Le peu de véhicules qui arrivent chez les concessionnaires en ce moment sont vendus immédiatement. Garder des véhicules pour des expositions est extrêmement compliqué, explique l’expert.

Les conditions sont très difficiles. On n’a pas les matériaux en quantité suffisante pour construire le nombre de véhicules nécessaire. Pour les modèles les plus populaires, l’attente pour les acheteurs peut aller jusqu’à trois ans. (...) On n’a pas assez de pièces et on manque de main-d'œuvre, ajoute Benoît Charette.