•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

La généralisation des pourboires

Panorama, Émission, Première avec Grégory Bernard
Rattrapage du vendredi 12 août 2022

La généralisation des pourboires

L’effet pernicieux des pourboires généralisés et trop élevés

Un terminal de paiement par carte en gros plan
Les nouvelles méthodes de paiement expliqueraient en partie la hausse des pourboires.PHOTO : Radio-Canada
Panorama, Émission, Première avec Grégory Bernard
PanoramaPublié le 13 août 2022

De plus en plus de commerces proposent des pourboires avec des montants élevés. Une tendance qui devrait être réglementée selon Jacques Nantel, professeur émérite chez HEC Montréal.

Tous les détaillants subissent l’inflation. Comme ils ne veulent pas trop augmenter les prix, ils ne veulent pas augmenter les salaires, mais ils peuvent ajouter des pourboires, analyse M. Nantel.

Selon lui, seulement certains métiers reconnus par la province devraient bénéficier de pourboires : Il faudrait sûrement légiférer rien que pour des raisons fiscales. Il y a toujours une façon de déclarer les pourboires et elle ne concerne pas certains métiers comme les mécaniciens.