•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Financement provincial pour des projets francophones

Panorama, ICI Première
Rattrapage du mercredi 6 juillet 2022

Financement provincial pour des projets francophones

Appui financier pour les garderies francophones

Trois fillettes jouent autour d'une table de salon.
Réunir toutes les conditions nécessaires au développement d'un service de garde pour les francophones demeure un défi en Colombie-Britannique.PHOTO : Getty Images
Panorama, ICI Première
PanoramaPublié le 7 juillet 2022

Six organismes de Colombie-Britannique se partageront 250 000 dollars alloués par le gouvernement provincial pour faire rayonner la francophonie. Parmi eux, la Fédération des parents francophones de Colombie-Britannique (FPFCB) a reçu près de 80 000 dollars pour appuyer les services à la petite enfance. Marie-Andrée Asselin, la directrice générale de la FPFCB, se réjouit de cette subvention et explique comment l'argent sera utilisé.

« Ça va nous permettre de mettre en place des stratégies pour promouvoir le recrutement, la rétention et la formation du personnel qui travaille en garderie »

— Une citation de  Marie-Andrée Asselin, la directrice générale de la FPFCB

L’enjeu majeur pour les services de la petite enfance est la pénurie de personnel, autant dans les grands centres urbains qu’en région. Marie-Andrée Asselin explique que généralement les éducatrices francophones travaillent avec les enfants de 5 ans et plus en milieu scolaire. Puisque les diplômes sont différents pour s’occuper des enfants d’âge préscolaire, l’aide gouvernementale permettra d’appuyer la formation des éducatrices qui voudraient parfaire leurs compétences.

« La personne, on l’accompagne au niveau financier pour suivre les formations pour devenir éducatrice à la petite enfance »

— Une citation de  Marie-Andrée Asselin, la directrice générale de la FPFCB

Plus d’une vingtaine de postes sont désormais disponibles au sein des différentes garderies francophones à travers la province.