•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

L'année scolaire de l'école Beausoleil, sur l'île de Vancouver

Panorama, ICI Première
Rattrapage du lundi 27 juin 2022

L'année scolaire de l'école Beausoleil, sur l'île de Vancouver

Petit bonheur à l’école Beausoleil

La diretrice Pascale Bernier est tout sourire devant une des classes modulaires qui forment l'école Beausoleil sur l'île de Vancouver.
Pascale Bernier, la diretrice de l'École BeausoleilPHOTO : Radio-Canada
Panorama, ICI Première
PanoramaPublié le 28 juin 2022

Flexibilité. C'est ce qui résume l'année scolaire dans laquelle les élèves et le personnel de l'école Beausoleil ont navigué dans les derniers mois. Les élèves, qui avaient dû quitter leurs anciens locaux dans une école anglophone, ont passé quelques mois à l'école Victor-Brodeur, avant de déménager dans des locaux modulaires temporaires en novembre. L'école de maternelle à 4e année, axée sur les classes nature, est située sur un véritable chantier de construction, mais cette embûche ne semble pas déranger outre mesure, estime Pascale Bernier, la directrice de l'école Beausoleil.

« Heureusement, on aura la chance d’avoir notre gymnase à la rentrée scolaire. Présentement, on vit avec des coups de pelles mécaniques, mais les élèves s'y sont habitués. »

— Une citation de  Pascale Bernier, la directrice de l'école Beausoleil

L’école temporaire va héberger les élèves pendant 5 à 7 ans. L’an dernier, le Conseil scolaire francophone a acheté un terrain et la construction de la nouvelle école permanente débutera prochainement. Au départ, cette option a apporté son lot d’inquiétudes parce que les classes modulaires sont reliées entre elles sans aucun espace intérieur. Mais avec le temps, l’école plaît autant aux enfants qu’aux parents, affirme Pascale Bernier.

« Les parents auraient souhaité qu’on ait notre vraie école tout de suite, c’est évident. Tout le monde aurait voulu ne pas revivre plusieurs déménagements. Mais maintenant que les parents voient que les enfants sont heureux et que ça se passe super bien. On s’est créé notre petit bonheur. »

— Une citation de  Pascale Bernier, la directrice de l'école Beausoleil