•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Souffrir pour mieux guérir

Panorama, ICI Première
Rattrapage du mercredi 25 mai 2022

Souffrir pour mieux guérir

Le risque des anti-inflammatoires

Un homme vu de dos tient ses mains aux endroits où il a mal, dans la nuque et le bas du dos.
Un homme souffrant de maux de dos.PHOTO : iStock
Panorama, ICI Première
PanoramaPublié le 26 mai 2022

Selon une nouvelle étude de chercheurs montréalais et internationaux, la prise d'anti-inflammatoires en vente libre pour soulager nos maux pourrait engendrer des douleurs chroniques. Souffrir à court terme pour guérir à long terme est même la devise de Marc Parisien, bioinformaticien et associé de recherche au centre de gestion de la douleur Alan-Edwards de l'Université McGill.