•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

1er cas du variant omicron en C.-B.

Panorama, ICI Première.
Rattrapage du mardi 30 novembre 2021

1er cas du variant omicron en C.-B.

Le variant Omicron s'immisce en Colombie-Britannique

Des passagers masqués dans un aéroport décoré pour Noël.
L'émergence du nouveau variant Omicron a conduit plusieurs pays à réajuster les mesures sanitaires en place, notamment en refermant les frontières.PHOTO : anp/afp via getty images / Remko De Waal
Panorama, ICI Première.
PanoramaPublié le 1 décembre 2021

Les autorités sanitaires de la Colombie-Britannique ont confirmé un premier cas d'infection au variant Omicron. La médecin hygiéniste en chef reste néanmoins convaincue qu'il n'y a pas encore de transmission généralisée de ce variant dans la province. Les réactions de Damien Contandriopoulos, professeur à l'école de sciences infirmières de l'Université de Victoria, spécialiste en politique de santé publique.

« L’approche n’est pas surprenante, très tôt dans la pandémie, la province a choisi de tolérer et de contrôler la présence du virus. La question est de savoir si le variant Omicron est aussi inquiétant qu’on le dit et on s’ajustera », commente Damien Contandriopoulos.

Selon le spécialiste en politique de santé publique, la bonne nouvelle du jour réside dans le fait que le discours de Bonnie Henry semble changer pour ce qui est des voies de transmission de la Covid-19

« Depuis un an, on sait que la Covid-19 est transmise dans l’air. La province a été très lente à accepter cette donnée scientifique. On parle maintenant de ventiler, qu’il faut porter des bons masques, pas un bout de tissu et surveiller avec qui on partage nos espaces », précise Damien Contandriopoulos.