•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Mobilisation pancanadienne pour la journée nationale d'action des infirmières

Panorama, ICI Première.
Rattrapage du vendredi 17 septembre 2021

Mobilisation pancanadienne pour la journée nationale d'action des infirmières

Le cri du coeur du personnel de la santé

Des infirmières portant des masques discutent autour de pancartes disant qu'elles en ont assez de faire des demandes.
Une vingtaine d’infirmières se sont rassemblées près du bureau d'Adrian Dix pour faire part de leur épuisement.PHOTO : Radio-Canada / Dominique Lévesque
Panorama, ICI Première.
PanoramaPublié le 18 septembre 2021

Les infirmières et infirmiers sont à bout de souffle. Ils disent qu'ils sont surchargés, souffrent de burn-out et de détresse psychologique. Le manque de personnel et les conditions de travail en sont principalement la cause.

« Il y a un stress important car on affronte la vie et la mort tous les jours dans les services d’urgence »

— Une citation de  Jérémy Siffert, infirmier et étudiant à la maîtrise au programme d'infirmier praticien spécialisé

Ce vendredi 17 septembre, la Fédération canadienne des syndicats d’infirmières et infirmiers a organisé une journée nationale d’action . Elle demande aux différents gouvernements des mesures urgentes pour régler la crise dans le secteur de la santé.

« Moins de personnel infirmier est intéressé à aller travailler dans les services d’urgences, il y en a plein qui quittent, les gens sont épuisés »

— Une citation de  Jérémy Siffert

Jérémy Siffert avoue avoir songé quitter la profession après quelques mois dans le service des urgences de l’hôpital général de Vancouver.