•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Richard Duchemin et Tim Murphy : Un grand potager bio sur le toit d'un supermarché

On n'est pas sorti de l'auberge, ICI Première.
Audio fil du 7 avril 2018

Richard Duchemin et Tim Murphy : Un grand potager bio sur le toit d'un supermarché

Un supermarché vend des légumes cultivés sur son toit

Le potager vu des airs permet de voir les lettres IGA en blanc parmi les cultures.
Le potager sur le toit du supermarchéPHOTO : IGA Extra famille Duchemin
On n'est pas sorti de l'auberge, ICI Première.
On n'est pas sorti de l'aubergePublié le 8 avril 2018

« Frais du toit, produits bios cultivés ici même », peut-on lire sur l'étiquette qu'arborent certains légumes vendus à l'IGA extra Famille Duchemin de l'arrondissement de Saint-Laurent, à Montréal.

L’été dernier, ce supermarché est devenu le premier du Canada à vendre des légumes biologiques cultivés sur son toit, une surface qui représente environ deux patinoires de hockey.

« On dit au client que c’est 44 marches du champ à l’étalage. Les clients qui n’achèteraient pas du bio en veulent, car les légumes proviennent du toit. »

— Une citation de  Richard Duchemin, copropriétaire du IGA extra Famille Duchemin

« On a cultivé plus de 30 variétés de légumes l’an dernier : de la salade mesclun, des tomates, des poivrons rouges, de l’ail... », explique Tim Murphy, qui est chef maraîcher à l’entreprise La ligne verte. Il est responsable du potager sur le toit du IGA à Saint-Laurent. C’est aussi l’un des pionniers de l'agriculture urbaine à Montréal.

Une caméra diffuse même des images du potager sur le toit dans le magasin, au grand plaisir des consommateurs.

Un contenu vidéo est disponible pour cet article.