•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

On n'est pas sorti de l'auberge, ICI Première.
On n'est pas sorti de l'auberge, ICI Première.
Audio fil du 7 avril 2018

Richard Duchemin et Tim Murphy : Un grand potager bio sur le toit d'un supermarché

Un supermarché vend des légumes cultivés sur son toit

Publié le 8 avril 2018
Le potager vu des airs permet de voir les lettres IGA en blanc parmi les cultures.
Le potager sur le toit du supermarchéPHOTO : IGA Extra famille Duchemin

« Frais du toit, produits bios cultivés ici même », peut-on lire sur l'étiquette qu'arborent certains légumes vendus à l'IGA extra Famille Duchemin de l'arrondissement de Saint-Laurent, à Montréal.

L’été dernier, ce supermarché est devenu le premier du Canada à vendre des légumes biologiques cultivés sur son toit, une surface qui représente environ deux patinoires de hockey.

« On dit au client que c’est 44 marches du champ à l’étalage. Les clients qui n’achèteraient pas du bio en veulent, car les légumes proviennent du toit. »

—  Richard Duchemin, copropriétaire du IGA extra Famille Duchemin

« On a cultivé plus de 30 variétés de légumes l’an dernier : de la salade mesclun, des tomates, des poivrons rouges, de l’ail... », explique Tim Murphy, qui est chef maraîcher à l’entreprise La ligne verte. Il est responsable du potager sur le toit du IGA à Saint-Laurent. C’est aussi l’un des pionniers de l'agriculture urbaine à Montréal.

Une caméra diffuse même des images du potager sur le toit dans le magasin, au grand plaisir des consommateurs.

Un contenu vidéo est disponible pour cet article.