•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Entrevue avec Paulette Châteauvert, productrice laitière et de bovins

On n'est pas sorti de l'auberge, ICI Première.
Audio fil du 23 décembre 2017

Entrevue avec Paulette Châteauvert, productrice laitière et de bovins

Une agricultrice abitibienne engagée et passionnée

Une vache regarde la caméra avec curiosité.
Une vache regarde la caméra avec curiosité.PHOTO : iStock
On n'est pas sorti de l'auberge, ICI Première.
On n'est pas sorti de l'aubergePublié le 23 décembre 2017

Paulette Châteauvert, qui vient de Macamic en Abitibi, a été productrice laitière et éleveuse de bovins. Elle est maintenant à la retraite depuis deux ans.

Élevée en campagne, à la ferme, elle détestait toutes les tâches qui avaient trait à la terre. Toutefois, elle a épousé un fils d'agriculteur qui a repris la ferme de son père et elle est devenue une passionnée d'agriculture engagée envers les agricultrices de sa communauté.

Pourtant, elle ne se destinait pas à une vie d’agricultrice. « Quand j’étais jeune, je ne voulais rien savoir de reprendre la ferme. J’ai travaillé au Centre hospitalier de La Sarre. Avec ma première paye, j’ai acheté un fer à repasser à ma mère. »

La vie à la ferme n’est pas de tout repos. « Quand on avait la ferme laitière, on se levait à 4 h 30. Les enfants étaient autonomes pour se préparer pour l’école. Tu rentres vers 18 h et tu fais ton souper, et ce, sept jours sur sept. »

Paulette Châteauvert, 71 ans, a trois enfants, deux filles et un garçon, neuf petits-enfants et deux arrière-petits-enfants.