•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Quand les youtubeurs tombent en épuisement professionnel

On dira ce qu'on voudra, ICI Première.
Audio fil du mercredi 10 octobre 2018

Quand les youtubeurs tombent en épuisement professionnel

Quand le burn out guette les youtubeurs : Discussion

Les vidéos qu'Émile Roy publie sur sa chaîne YouTube sont regardées en moyenne entre 30 000 et 125 000 fois
Les vidéos qu'Émile Roy publie sur sa chaîne YouTube sont regardées en moyenne entre 30 000 et 125 000 foisPHOTO : Chaîne YouTube d'Émile Roy
On dira ce qu'on voudra, ICI Première.
On dira ce qu'on voudraPublié le 11 octobre 2018

Tout n'est pas rose au royaume des youtubeurs. Si nombre d'entre eux sont propusés dans les hautes sphères de la popularité, un nombre croissant de vidéastes à succès sombre dans l'épuisement et l'anxiété, écrasé sous le rouleau compresseur des algorithmes qui exigent une course aux clics. Vue de l'intérieur avec le youtubeur Émile Roy et son agente, Gabrielle Madé.