•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Petit cours de langue crie avec Pakesso Mukash

On dira ce qu'on voudra, ICI Première.

Petit cours de langue crie avec l’interprète et musicien Pakesso Mukash

Pakesso Mukash chantant l'hymne national au Centre Bell.
Avant la rencontre, Pakesso Mukash a chanté l'hymne national dans trois langues, soient le cri, le français, et l'anglais, et il s'est dit «très fier» de sa performance.PHOTO : Club de hockey Canadien inc. / Francois Lacasse
On dira ce qu'on voudra, ICI Première.
On dira ce qu'on voudraPublié le 13 mai 2022

En mars dernier, lors de l'ouverture d'un match du Canadien de Montréal, le musicien Pakesso Mukash a chanté l'hymne national du Canada en français, en anglais et dans sa langue maternelle, le cri. Ces langues qu'il maîtrise contribuent grandement à son travail d'interprète pour la Cour de justice itinérante de la nation crie.

« Il y a tellement de mots dans notre langue », affirme l’interprète, qui nous explique pourquoi il lui arrive d’être nerveux lors de la traduction de certains mots, et ce, surtout devant un chasseur autochtone expérimenté.

Pakesso Mukash nous présente aussi quelques mots surprenants, longs et très précis de la langue crie.