•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Les petits cours de langues autochtones : le wolastoqey, avec Édith Bélanger

Édith Bélanger, journaliste à Espaces autochtones de Radio-Canada.
Édith Bélanger, journaliste à Espaces autochtones de Radio-Canada.PHOTO : Radio-Canada
On dira ce qu'on voudra, ICI Première.
On dira ce qu'on voudraPublié le 18 novembre 2021

C'est sur le tard, après la naissance de ses enfants, qu'Édith Bélanger, diplômée de philosophie à l'Université Laval et de gestion publique en contexte autochtone à l'École nationale d'administration publique (ENAP), a ressenti le besoin de se réapproprier sa culture et d'apprendre la langue wolastoqey. Afin de la transmettre à son tour au plus grand nombre, elle est aujourd'hui l'une des instigatrices de la plateforme trilingue wolastoqewatu.ca (Nouvelle fenêtre).

La chroniqueuse pour Espaces autochtones se félicite de pouvoir contribuer à offrir à la nouvelle génération un moyen instructif pour entendre et apprendre à prononcer les mots de cette langue qui se bat pour ne pas disparaître. Conçue à l'origine pour fournir des ressources aux francophones de la Première Nation Wolastoqiyik Wahsipekuk du Québec, du Nouveau-Brunswick et du Maine, la plateforme en ligne est désormais utilisée autant par des francophones que par des anglophones ou des allochtones.