•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

On dira ce qu'on voudra, ICI Première.
On dira ce qu'on voudra, ICI Première.
Audio fil du mardi 28 mai 2019

Entrevue avec la bédéiste Mirion Malle

Mirion Malle, la superbédéiste féministe qui joue dans les grandes ligues

Publié le 29 mai 2019
À gauche : portrait de Mirion Malle. À droite : page couverture de la bande dessinée.
« La ligue des super féministes » est la première bande dessinée jeunesse de la bédéiste Mirion Malle. PHOTO : Sorany Gagnon Nguon / La ville brûle

Pour Mirion Malle, tout a commencé il y a quelques années par un blogue, Commando Culotte, où elle publiait de petites bandes dessinées qui portaient un regard féministe sur la culture populaire. Elle vient de récolter une nomination pour le prix Bédélys, et son dernier ouvrage, La ligue des super féministes, fait un tabac au Québec comme en France.

Quand elle faisait sa maîtrise en sociologie, Mirion Malle a été atterrée de constater comment des concepts féministes pourtant simples étaient rendus hermétiques et élitistes. Cette expérience lui a donné envie d'utiliser l'art pour rendre ces idées accessibles. C'est ainsi qu'elle a commencé à publier des bandes dessinées didactiques sur son blogue, Commando Culotte. La popularité a été au rendez-vous, tant et si bien qu'une sélection d'extraits a ensuite été rassemblée en un recueil du même nom.

Jamais trop tôt
À la suite du succès de Commando Culotte, Mirion Malle a collaboré avec l'autrice Élise Thiébaut pour illustrer son livre Les règles... quelle aventure!, qui explique les menstruations aux enfants et aux préadolescentes. C'est cette première expérience d'ouvrage pour un public jeunesse qui lui a inspiré La ligue des super féministes, une bande dessinée humoristique et didactique qui explique aux jeunes des concepts et des idées féministes.

« La ligue des super féministes, c’est vraiment pensé comme une boîte à outils pour les enfants, ou pour les adultes qui travaillent avec des enfants, pour rendre accessibles des choses qui paraissent compliquées, mais qui au fond ne le sont pas vraiment.  »

—  Mirion Malle

Résumé de la maison d'édition

La ligue des super féministes est la première BD jeunesse réellement féministe. Elle s’adresse aux enfants dès 10 ans et aborde des thèmes inédits en jeunesse : la représentation, le sexisme, le consentement, le corps des filles, les notions de genre et d’identité sexuelle...

Les chapitres sont complétés par des pages d’outils théoriques indispensables à tout âge (argumentaires, test de Bechdel...) qui font de cette BD un véritable petit guide d’autodéfense féministe, salutaire à l’âge où s’installent les stéréotypes sexistes.

Mirion Malle est la plus talentueuse et la plus drôle des autrices de BD didactiques : elle relève le défi haut la main, et nous livre ici une BD didactique et engagée, efficace et accessible, et surtout super fraîche et drôlissime!