•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

On dira ce qu'on voudra, ICI Première.
On dira ce qu'on voudra, ICI Première.
Audio fil du lundi 4 décembre 2017

Bilan et perspectives du mouvement #moiaussi avec Catherine Mathys

#moiaussi : autopsie d'un mouvement mondial (infographie)

Publié le 5 décembre 2017
En plus de provoquer une onde de choc dans le milieu, l'enquête sur les agissement d'Harvey Weinstein a entraîné une vague de dénonciations sans précédent dans plusieurs pays du monde.
En plus de provoquer une onde de choc dans le milieu, l'enquête sur les agissement d'Harvey Weinstein a entraîné une vague de dénonciations sans précédent dans plusieurs pays du monde. PHOTO : Radio-Canada

Preuve que le mouvement #metoo (Nouvelle fenêtre) a fait bouger les choses, les centres d'aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel du Québec (CALACS) ont récemment annoncé qu'ils avaient reçu 6 fois plus de demandes d'aide qu'à l'habitude, 10 jours après le début du mouvement qui a secoué le monde occidental. La journaliste Catherine Mathys a tenté de mieux comprendre les autres effets qu'ont eu les dénonciations des comportements du magnat du cinéma hollywoodien Harvey Weinstein.

Le 5 octobre dernier, le New York Times révélait que le producteur américain Harvey Weinstein était accusé d'avoir agressé ou harcelé plusieurs femmes. En plus de provoquer une onde de choc dans le milieu artistique, cette enquête a entraîné une vague de dénonciations sans précédent dans plusieurs pays du monde.

La méthode de recherche

Le phénomène reste extrêmement difficile à quantifier. Une revue de presse sur le sujet, à partir d'articles publiés du 5 octobre au 28 novembre 2017, permet de jeter un nouvel éclairage sur la question et surtout de constater l'ampleur du phénomène.

La plupart des cas analysés sont directement liés au mot-clic #moiaussi, alors que d'autres, plus anciens, sont revenus dans l'actualité grâce au mouvement généré sur les réseaux sociaux. Par exemple, les secteurs culturels, politiques et médiatiques ont été beaucoup plus couverts par les médias, même si d'autres domaines, comme les sports, les affaires ou la religion, sont aussi touchés.

Statistiques