•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Les suggestions de Marianne Desautels-Marissal pour nous faire aimer les insectes

Des tableaux réunissant des papillons.
Des tableaux de papillons dans une nouvelle installation de l'Insectarium de MontréalPHOTO : Radio-Canada / Ivanoh Demers
On dira ce qu'on voudra, ICI Première.
On dira ce qu'on voudraPublié le 14 avril 2022

Après une métamorphose de plus de 3 ans au coût de 38 millions de dollars, l'Insectarium de Montréal rouvre ses portes aux visiteurs. Le plus grand insectarium d'Amérique a renouvelé à 80 % sa collection de spécimens, au grand bonheur de la journaliste scientifique Marianne Desautels-Marissal, véritable passionnée de « bibittes ». Elle nous parle d'œuvres culturelles mettant en vedette toutes sortes d'insectes, dans l'espoir de nous les faire aimer.

Elle nous présente notamment le travail de Thomas Sachan, un artiste américain qui partage sa passion pour les bestioles grâce à la macrophotographie, et de plusieurs autres créateurs qui ont placé les insectes au cœur de leurs œuvres cinématographiques, littéraires et visuelles.

« Ça donne une dimension nouvelle, la macrophotographie. C’est vraiment une belle façon de commencer à apprivoiser les insectes. »

— Une citation de  Marianne Desautels-Marissal, journaliste scientifique

Vous pouvez retrouver la liste « loin d’être exhaustive » de Marianne Desautels-Marissal dans les références de l’émission.