•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

L'évolution des clichés sur Paris au grand et petit écran, avec Estelle Ndjandjo

On dira ce qu'on voudra, ICI Première.
Rattrapage du 7 déc. 2021 : Minuit, chrétiens, Sort of et clichés parisiens

L'évolution des clichés sur Paris au grand et petit écran, avec Estelle Ndjandjo

Paris, ville de tous les clichés, une analyse d'Estelle Ndjandjo

Vue aérienne de Paris, la Seine et la Tour Eiffel.
Paysage de Paris PHOTO : iStock
On dira ce qu'on voudra, ICI Première.
On dira ce qu'on voudraPublié le 8 décembre 2021

« Paris est une parenthèse de vie qui s'inscrit dans la tradition américaine du fameux voyage en Europe à faire au moins une fois pendant sa jeunesse. » La journaliste parisienne Estelle Ndjandjo livre une analyse de tous les clichés qu'encaisse sa ville dans le cinéma moderne. Que ce soit dans Emily à Paris, dans Le diable s'habille en Prada ou dans Le fabuleux destin d'Amélie Poulain, la Ville lumière devient selon elle un lieu fantasmé qui véhicule sans cesse les mêmes images éculées.

« Le mythe de la Parisienne est avant tout un fantasme masculin. Le cliché de la Parisienne, c’est une femme svelte, un peu négligée, mais toujours chic, bohème, qui fait la gueule la clope au bec. »

— Une citation de  Estelle Ndjandjo