•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Chronique avec Catherine Ethier et Anaïs Favron

On dira ce qu'on voudra, ICI Première.

Le rapport Ethier-Favron : drôles et franches

Catherine Éthier et Anaïs Favron entourées des émojis.
Catherine Éthier et Anaïs FavronPHOTO : Radio-Canada / MATHIEU BLANCHETTE
On dira ce qu'on voudra, ICI Première.
On dira ce qu'on voudraPublié le 9 juillet 2021

Le duo formé de Catherine Ethier et Anaïs Favron est de retour pour résumer l'actualité culturelle à coups d'émojis et de phrases-chocs. Château, vieille dame et statue de la Liberté sont au rendez-vous.

Première nouvelle

La nouvelle comédie musicale Annette, présentée au Festival de Cannes, a fait scandale en raison d’une scène particulière où Adam Driver fait l’amour à Marion Cotillard.
Émoji : un château

« On assistera donc à une scène où Adam Driver chante dans la vulve de Marion. »

—  Catherine Ethier

Deuxième nouvelle

Une actrice québécoise devient connue grâce à un petit rôle dans la série Sex/Life.
Émoji : la statue de la Liberté

Troisième nouvelle

Une sculpture en hommage de Johnny Hallyday sera installée devant Bercy, malgré l'opposition de certains citoyens et citoyennes qui reprochent de le faire figurer à côté d’une Harley-Davidson.
Émoji : le pouce et l'index

« Il y a des gens qui doivent trouver qu'on manque énormément de respect, parce qu’on n’a pas le même rapport. On n’est pas dans la révérence. »

—  Rebecca Makonnen

Quatrième nouvelle

À 62 ans, la chorégraphe canadienne de danse contemporaine Louise Lecavalier présente le nouveau spectacle Stations.
Émoji : la vieille dame

« Je me dis que, comme animatrice radio, je vais avoir la possibilité de vieillir dans mon métier, comme l’ont fait certains de mes collègues masculins. »

—  Rebecca Makonnen