•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

On dira ce qu'on voudra, ICI Première.
On dira ce qu'on voudra, ICI Première.
Audio fil du jeudi 22 août 2019

Parler des agressions sexuelles au féminin, avec Martine Delvaux

Comment parler des femmes qui sont accusées d’inconduites sexuelles?

Publié le 26 août 2019
Katy Perry porte des cheveux blonds courts et des grosses boucles d'oreilles.
La chanteuse Katy Perry à Los Angeles en février 2019PHOTO : Reuters / Mario Anzuoni

Dans l'angle mort du mouvement #MoiAussi, qui a fait chuter de leur piédestal plusieurs hommes dits intouchables, des femmes se retrouvent elles aussi accusées. Depuis une semaine, les témoignages de deux victimes alléguées d'agressions sexuelles visant la chanteuse Katy Perry font les manchettes. La professeure de littérature à l'Université du Québec à Montréal Martine Delvaux se prononce sur ces situations délicates.

« Pour moi, ces femmes sont les arbres qui viennent cacher l’immense forêt des hommes qui sont dénoncés et jugés coupables. »

—  Martine Delvaux

Le livre Le boys club, (Nouvelle fenêtre) de Martine Delvaux, paraîtra le 15 octobre aux Éditions du remue-ménage.