•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

On dira ce qu'on voudra, ICI Première.
On dira ce qu'on voudra, ICI Première.
On dira ce qu'on voudra

Rattrapage du 18 déc. 2019 : Retour sur Haïti, Love, Simon et Vincent Tourigny

Résumé

On discute de la perception d'Haïti dans les médias et la culture, 10 ans après le tremblement de terre avec Dominique Anglade et Martine St-Victor; Pour son omission spéciale 2018, la chroniqueuse et animatrice Tatiana Polevoy ramène la comédie dramatique et romantique Love, Simon sous les projecteurs; Le designer graphique et illustrateur Vincent Tourigny a jeté son dévolu sur la Chine pour le segment On dessinera ce qu'on voudra.

Cet extrait audio vous a été recommandé

  • 20 heures 43 minutes

    L'omission spéciale de 2018 selon Tatiana Polevoy : Love, Simon

    Un groupe de jeunes sourient.

    L'omission spéciale de 2018 selon Tatiana Polevoy : Love, Simon

    On approche de la fin de notre série d'omissions spéciales, ces oeuvres culturelles qui sont « passées dans le beurre » au cours des 20 dernières années. Pour l'année 2018, la chroniqueuse Tatiana Polevoy a choisi le film Love, Simon, la toute première comédie romantique adolescente, produite par un grand studio hollywoodien, à parler d'une histoire d'amour homosexuelle.