•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Nouvelle vague, ICI Première.
Nouvelle vague, ICI Première.
Audio fil du lundi 13 août 2018

Chronique de Paolo Pietropaolo : Compositrices inconnues de la musique classique

Ces compositrices en classique qui ont été longtemps invisibles

Publié le 13 août 2018
Photo ancienne colorée de l'artiste prise devant un mur aux motifs nombreux.
La musicienne et compositrice Marie Jaëll, à 55 ans.PHOTO : Marie Kiener / Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg

L'histoire officielle voudrait laisser croire qu'il n'y a jamais eu de compositrices de musique classique. Pourtant, elles ont existé, rassure Paolo Pietropaolo, musicologue. Même si elles n'ont pas été nombreuses, certaines d'entre elles ont été très célèbres à leur époque, à l'instar de Marie Jaëll (1846-1925). Ravivons la carrière de certaines de ces créatrices oubliées.

Paolo Pietropaolo, qui anime l’émission In concert (Nouvelle fenêtre) à CBC Music, est un spécialiste dans ce domaine. Pourtant, il souligne qu’il lui a été très compliqué d’en entendre plus sur Jaëll, mais aussi au sujet de Florence Price, une artiste Afro-Américaine morte en 1953, et sur Elizabeth Jacquet de La Guerre, grandement admirée par Louis XIV.

On a quasiment oublié ces femmes au talent reconnu, estime-t-il. En très grande majorité, les grands orchestres ont aussi boudé les oeuvres de ces femmes.

« Pendant mes quatre années en musicologie, on nous a parlé de trois ou quatre compositrices seulement. Et c’était probablement parce qu’elles étaient liées à de grands compositeurs connus, comme Clara Schumann, femme de Robert. »

Au tournant du 20e siècle, Marie Jaëll a profité du soutien de Franz Liszt, qui reconnaissait en la Française un talent hors norme. Malgré cet appui inédit, la musicienne, qui compte plusieurs dizaines de compositions à son actif, n’a jamais pu faire carrière dans son milieu. Elle est tombée dans l’oubli jusqu’à ce qu’une poignée de musiciens contemporains s’appliquent à faire diffuser et enregistrer son œuvre.