•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Nos histoires sur ICI Première.
Nos histoires sur ICI Première.
Rattrapage du samedi 27 février 2021

Autonomisation de la santé : Discussion avec Hanna Che et Harry Julmice

Never Was Average, panser les plaies tous ensemble

Publié le 27 février 2021
Une femme avec des lunettes rondes, et un homme, habillé de rouge, regardent vers la caméra, l'air sérieux.
Hanna Che et Harry Julmice, les cofondateurs du collectif Never Was Average.PHOTO : Abel H

« Personne ne m'a appris à prendre soin de moi, à faire attention à ma santé mentale. J'ai été exposé à tellement de traumatismes. Je croyais que c'était normal. » Ce témoignage, c'est Harry Julmice qui le présente. Constatant, comme lui, que la communauté noire avait besoin d'apprendre à prendre soin d'elle, il a décidé avec sa partenaire Joanna Chevalier de faire sa part pour améliorer les choses.

Ainsi est né l’espace de discussion en ligne Never Was Average, qu’ils voient tous deux comme un lieu d’épanouissement, d’éducation et d’action positive.

Un équilibre à atteindre

Joanna et Harry rappellent que nous ne sommes pas tous égaux en ce qui touche aux soins de santé. Tous les deux citent la difficulté d’accès à des soins, physiques ou mentaux, pour beaucoup de personnes issues des communautés racialisées. Ils déplorent aussi un manque de représentativité des diverses communautés dans notre système médical.

Leur plateforme sert donc de boîte à outils pour encourager la recherche d’un bien-être qui devrait être universel. Il n’y a pas de honte à aller chercher de l’aide, clament-ils.