•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Pourquoi certains fruits mûrissent-ils mal après la cueillette?

L'évolution de maturation d'une pomme : de fraîche à pourrie.
Selon Nicolas Bordenave, on peut ralentir très fortement la maturation de pommes récoltées pas mûres en les conservant au froidPHOTO : getty images/istockphoto / OZANKUTSAL
Moteur de recherche, ICI Première.
Moteur de recherchePublié le 19 janvier 2023

Avez-vous déjà acheté des bananes pas encore mûres dans l'espoir de pouvoir les manger dans quelques jours, mais au lieu de mûrir naturellement, elles passent de complètement vertes à pratiquement immangeables? Nicolas Bordenave, professeur de biochimie des aliments à l'Université d'Ottawa, vient donc à la rescousse de celles et ceux qui ne comprennent pas pourquoi certains fruits mûrissent mal, notamment les pommes que l'on cueille à l'automne.

Nicolas Bordenave répond également à une auditrice qui se demande pour quelles raisons, même pendant la saison des pommes, elle se retrouve à devoir acheter à l’épicerie des pommes peu croquantes qui ne mûrissent pas bien. Le spécialiste nous explique que non seulement la qualité des pommes est assez peu prévisible, mais que la libération des stocks de pommes au cours de l’année relève d’une orchestration assez complexe.

Heureusement, il nous donne aussi quelques conseils pour leur conservation : « On peut ralentir très fortement la maturation de pommes récoltées pas mûres en les conservant au froid juste après la récolte, et on peut les conserver longtemps, jusqu’à plus d’un an. »