•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Quand Microsoft adopte les travaux d’un étudiant

Certains algorithmes analysent les données tirées des événements passés dans le but de prédire le futur.
Des codes informatiques.PHOTO : iStock
Moteur de recherche, ICI Première.
Moteur de recherchePublié le 6 mai 2022

À la recherche d'un projet pour meubler son temps au début de la pandémie, Carl Verret s'est inscrit à la maîtrise en informatique. Programmeur depuis 25 ans, il a travaillé, pour son mémoire, à l'optimisation d'un logiciel avec Daniel Lemire, directeur du Département de sciences et technologies à l'Université TÉLUQ. « Je voulais faire un projet concret, parce que, malheureusement, ce n'est pas tous les projets qui permettent de répondre à un besoin très ciblé. » Le duo explique comment les travaux de Carl ont permis à Microsoft d'améliorer son logiciel et quelle en sera la conséquence.