•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Les éléments qui défient la loi de la gravité

Une nuée de ballons gonflés à l'hélium dans le ciel.
Une nuée de ballons gonflés à l'hélium dans le ciel. PHOTO : Getty Images / Attila Kisbenedek/AFP
Moteur de recherche, ICI Première.
Moteur de recherchePublié le 21 octobre 2021

Pourquoi les ballons gonflés à l'hélium flottent-ils dans les airs? Ce gaz échappe-t-il à la gravité? Pas tout à fait, selon Nathalie Ouellette, astrophysicienne à l'Université de Montréal. « Tout ce que l'hélium essaie de faire, c'est de se déplacer dans la hiérarchie des gaz pour se placer au-dessus des gaz plus lourds », précise-t-elle.

Elle explique que l'atmosphère est composée, entre autres, d'oxygène et d'azote, des gaz plus lourds que l'hélium.

L’astrophysicienne dit en revanche que la gravité n’aurait presque aucun effet sur certaines particules, comme les neutrinos et la matière sombre. Elle insiste sur le rôle que joue la petitesse de leur masse dans leur capacité à se soustraire à la force gravitationnelle.

Elle explique aussi pourquoi l'antimatière pourrait potentiellement exercer une force qui serait dite « antigravitationnelle », mais qu’il est difficile de le savoir avec certitude.