•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Moteur de recherche, ICI Première.

Les bienfaits de l’activité physique pour le cerveau

Publié le 10 juin 2021
Deux personnes font de la marche rapide.
Selon Saïd Mekary, environ 150 minutes d’activité physique modérée à vigoureuse par semaine procure des bienfaits pour la santé du corps, mais aussi celle du cerveau.PHOTO : iStock

« Il n'est jamais vraiment trop tard pour s'activer, bouger et muscler son cerveau, que ce soit à travers l'activité physique ou à travers la stimulation cognitive. » Tels sont les mots du physiologiste de l'exercice Saïd Mekary. Celui-ci souligne que le cerveau humain, peu importe son âge, bénéficie à tout coup d'une activité modérée ou vigoureuse hebdomadaire, en plus du travail cognitif pour lequel il est sollicité. « Le fait de rester actif tout au long de notre vie peut diminuer notre risque de démence de 40 % », affirme le spécialiste.