•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Moteur de recherche, ICI Première.
Moteur de recherche, ICI Première.
Rattrapage du 18 mars 2021 : Achat local pour bébé, agriculture verticale, et eau d’érable

Pourquoi récolte-t-on de l’eau sucrée lorsque l'on entaille un érable

L’eau sucrée est un produit peu commun chez les arbres

Publié le 19 mars 2021
De l'eau d'érable dégoute d'un chalumeau.
Un érable entailléPHOTO : Radio-Canada / Michel Aspirot

« On tient ça pour acquis. On dirait que c'est normal pour nous que, si on fait un trou dans un arbre, il coule au printemps. C'est en fait très inhabituel », explique l'ingénieure forestière Élise Bouchard. La candidate au doctorat en biologie à l'Université du Québec à Montréal (UQAM) précise que peu d'espèces d'arbres peuvent couler abondamment au printemps, en raison essentiellement de leur anatomie. Apprenez-en plus sur cette eau sucrée qui sert de système antigel aux érables l'hiver.

Par ailleurs, même si le bouleau ou le noyer ont la même capacité que l'érable à sucre de produire de l’eau, leur liquide est moins sucré. Il est donc nécessaire de récolter une plus grande quantité d'eau de ces arbres pour produire un sirop.

Élise Bouchard répond également à la question suivante : les entailles dans les érables à sucre blessent-elles les arbres?