•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Moteur de recherche, ICI Première.
Moteur de recherche, ICI Première.
Rattrapage du 23 févr. 2021 : Sons malaisants, aurores boréales, et exploration spatiale

Peut-on voir des aurores boréales dans la Vallée du Saint-Laurent?

Le Soleil, responsable du peu d’aurores boréales observées ici depuis quelques années

Publié le 24 février 2021
Une aurore boréale illumine le ciel d'une région éloignée.
Nous sommes présentement dans un nouveau cycle solaire qui devrait être à son maximum en 2025.PHOTO : iStock

Si l'on observe moins d'aurores boréales que dans les années 1980 et 1990 au Québec, c'est parce que les cycles solaires des dernières années n'ont pas été aussi intenses que ceux d'il y a une trentaine ou quarantaine d'années. Voilà ce qu'explique Mirabelle Prémont-Schwarz, scientifique attitrée au Telus World of Science d'Edmonton. Les aurores boréales sont causées par des particules chargées qui se déplacent le long du vent solaire et qui interagissent avec différentes molécules de l'atmosphère. Or, la faiblesse des derniers cycles solaires explique pourquoi il a été difficile de contempler ce phénomène céleste dans le ciel de la Belle Province au cours des dernières années.